Unsichtbare Sonne

470

Ni la nuit ni les étoiles
Ni les sourires, ni les amoureux ni les paysages
Ni les rêves, ni les lubies, ni les chimères, ni les fantasmes, ni les élucubrations
Ni le soleil ni l’écriture, ni la réussite ni l’argent, ni l’espoir
Ni les mangroves parfumées, ni les voyages sur la mer, ni les mystères
Ni les oiseaux, ni les couleurs, ni les oreillers
Ni le bonheur ni la mort, ni la tristesse
Ni l’alcool, ni la bourse, ni la mélancolie, ni les livres




03.11.12


Commentaires



Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil