Tous fous suite

349

Je me sens tellement différent de tous les autres, souvent je me dis qu’ils sont tous fous… Ou bien est-ce moi… Je me sens fragile et faible aussi. Alors qu’une partie de moi est forte, une autre est fragile, fêlée. J’ai sans cesse le sentiment d’être vu tel que je ne suis pas, ou de ne pas pouvoir être moi même a cause de peurs que je ne maitrise pas. J’ai envie de partir loin, parfois de mourir aussi. Les autres quand ils passent ou voyagent ne remarque même pas ce que moi que je considère comme essentiel. Ils sont tous fous, glissent d’un territoire à l’autre, d’une nébuleuse à l’autre, appuyés sur les relations humaines fuyantes, fausses, évitant la réalité d’une vie déroutée.




05.04.11


Commentaires



Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil