Commentaires récents

Sélectionner une page

Preuve de l’inexistence de l’au-delà : Alzheimer. Comment pourraient les esprits se souvenir alors que, même ici, il est possible d’oublier toute chose et de devenir ombre. Ombre qui ne sait plus et qui va se désintégrer, sans conscience.
Abominable vide qui nous attend ! Effrayant ! Et impossible, pourtant, d’autres preuves de l’immortalité de l’âme, je le sais. Je les ai moi-même vécu, à l’époque des sensibilités. Mais les vertiges eux-mêmes sont lassant et prouvent leurs sources toutes terrestres.