La jouissance en écriture est semblable au crime

248

La jouissance en écriture est semblable au crime. Il faut, chaque fois, répéter le geste, aller plus loin dans le crime pour parvenir à renouveller le plaisir.




06.10.07


Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.


Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil