Bribe foutraque

176

J’ai eu une illumination
J’ai découvert que j’étais spectateur de cette vie
A chaque seconde
Je voyais toutes ces choses, oubliant
Qu’elles étaient aussi faîtes pour moi
Que j’y avais droit
Que je n’étais pas voué
A la vie clandestine perpétuelle
Prisonnier
Délivrance

 

Nous en avons connu des nuits orageuses.

Un matin le vent frais soufflera sur nous. Nous serons ensemble. Nous ne serons plus tourmentés.




25.10.06


Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.


Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil