Poète

Le poète doit énerver le monde.

Un secret

Je me suis privé des plus grands bonheurs, afin de pouvoir les chanter.

Comme un prisonnier chanterait la liberté.

Voilà mon secret.

Cause perdue

J’aurais voulu me battre pour une cause. Mon problème est que ma cause elle-même a une cause, qui a aussi une autre cause, encore différente de la cause qui la précède. Au final j’en suis arrivé à la dernière des causes, à savoir l’existence de l’être humain. Comme je ne peux rien faire contre ce problème-là, j’ai arrêté de me battre.

Monde religieux

Le monde n’a jamais été autant religieux ni si peu spirituel.

L’ouvrier et le chef

Dites à votre enfant « ne mets pas ta main derrière » et vous ferez de lui un ouvrier.

Dites lui « Mets ta main devant » et vous ferez de lui un chef d’entreprise.

J’ai toujours eu le sentiment que la vie exhaussait les voeux

J’ai toujours eu le sentiment que la vie exhaussait les voeux les plus intimes (qu’ils soient de douleur ou de bonheur), et qu’il était hypocrite de l’accuser d’injustice. Si les voeux ne se sont pas exhaussés, c’est qu’ils n’étaient pas sincères.

Je ris

Je ris mais ne mords pas

Si la lassitude pointe le bout de son nez…

Si la lassitude pointe le bout de son nez, il faut lui tirer les oreilles.

Une énorme boule dans le ventre

J’ai une énorme boule dans le ventre, je n’arrive pas à la faire sortir pour le moment.

La raison cherche les choses…

La raison cherche les choses, l’instinct les trouve.

Je rêve d’une musique neutre

Je rêve d’une musique neutre pour apaiser les jours.

Pour apprendre à aimer…

Pour apprendre à aimer, il faudra d’abord tuer l’amour.

Un rien vaut mieux…

Un rien vaut mieux que deux tu l’auras.

La poésie devance…

La poésie devance tous les arts.

Mon Leitmotiv

Mon Leitmotiv : Là où tu as un doute, efface.

Je ne suis moi que lorsque…

Je ne suis moi que lorsque je suis triste et désireux de la mort.

Les égocentriques, les narcissiques…

Les égocentriques, les narcissiques, le sont parce qu’ils sont en-dehors d’eux mêmes. Tout doit tourner autour d’eux parce qu’ils tentent, à chaque instant, de revenir au centre, de récupérer leur moi .

L’imagination…

L’imagination, superpuissance mondiale.

Je n’aimerai que celui…

Je n’aimerai que celui qui saura créer une nouvelle esthétique.

Je suis libre oui, mais

Je suis libre oui, mais libre dans le brouillard.

La mélancolie

La mélancolie existe toujours.

Périples des chamans

Périples des chamans. Visions inconnues de l’univers. Êtres froissés comme le papier.

Penses-y, à te fabriquer une âme

Penses-y, à te fabriquer une âme, quelques décennies pour la forger et toute l’éternité qui va suive pour en récolter les fruits.
Je l’ai dit une fois, je ne le répéterai plus !

Il y a quelque chose à l’intérieur

Il y a quelque chose à l’intérieur, qui t’appartient, et cette chose n’a pas de prix.