Commentaires récents

Sélectionner une page

Un morceau de hasard dans la vie : hier soir après avoir mangé dans un restaurant situé rue Saint-Anne, je suis allé chez des gens que je ne connaissais pas (sauf l’ami que j’ai suivi là-bas), je m’ennuyais plus ou moins avec des personnes qui ne parlaient que de « japanim » (mangas japonaises). Avant d’arriver chez eux nous sommes allé une bouteille de Bayley’s, crème aloolisée irlandaise, pour eux, moi je n’aime pas trop ça, ça un goût de yahourt danone au chocolat, plus une bouteille de Zubrowska, la meilleure Vodka que je connaisse. Le personnage chez qui nous sommes allé habite en colocation avec deux autres, dont quelqu’un, de son prénom jérôme, qui est sorti de sa chambre aux alentours de trois heures du matin. Lorsque je l’ai vu je me suis dit « tiens », voilà quelqu’un qui a l’air intéressant, l’instinct ne me trompe jamais sur les gens…Avant même qu’ils parlent, souvent, dans leur geste, dans ce qu’ils dégagent, je vois tout de suite s’ils possèdent un certain penchant pour la face « artistique » de la vie. Il ne parlait pas beaucoup, peut-être lui aussi avait-il peu ou pas grand choses à dire. En discutant, je l’entends dire qu’il a un site sur lequel il écrit, entre autres de la poésie.. Je ne suis qu’à moitié surpris, en fait. Il suffit de me dire ça pour que j’accroche, sur le champ, avec la personne. Je lui dit « mais si ça se trouve, on se connaît, sur le net… »
Alors je lui dit quelques nom de gens pour savoir, dont Konsstrukt. Il me répond « mais oui, je connais Christophe, d’ailleurs mon amie qui dort à-côté, dans la chambre, est son amie d’enfance. Christophe vient dormir ici, dans trois jours… » Magalie, Ariane, ou Marianne…J’avoue qu’à cause de l’alcool je suis incapable de me souvenir du nom de son amie. Par la suite nous avons eu une longue et intense discussion, sur la littérature, sur ses projets dans l’écriture, les miens… Je peux dire, sans exagérer, qu’il a sauvé ma soirée de l’ennui dans laquelle elle était plongée.