Pulsars geysers

553

J’éprouve des émotions pendant le rêve que je suis incapable de vivre le jour
Des détresses des pleurs des joies incroyables
il s’est déroulé quelque chose la nuit dernière
Un événement important au début j’ai gardé le tout je me souviens bien
dans ce rêve j’ai tout gardé, rien montré et mon entourage était étonné du peu de réactions
je déambulais parmi les êtres ce qu’il en reste de vapeurs et de forces magnétiques
plus tard le tout est remonté par la gorge j’étais effrayé et certainement
parfaitement submergé voilà
plus tard dans une prise de conscience toute la mémoire émotive ascendante
remonte par les conduits des volcans des geysers intérieurs
magma primordial où tout se fond, retourne, va et vient
une certaine explosion et je me souviens l’avoir vécu entièrement
tout comme un événement réel et peut-être multiplié
Cet événement est voué à se produire un jour dans un sens ou dans l’autre
ce jour là je n’en serai pas totalement vierge je l’aurai vécu déjà connu
en quelque sorte
le jour est un travail ouvrier
je creuse, je refoule j’avance je recule je déambule exactement comme dans le rêve
l’homme civilisé est une machine à refouler je parle en connaissance de cause
je suis un modèle parfait
robot conçu dans l’usine de la mort
et je n’ose pas regarder tout ce qui se trame dans la chambre secrète
derrière la porte dérobée l’inconscient, terrorisé chaotique souverain
comme une existence aux dimensions infinies de l’autre côté de la paroi
inatteignable et que je ne fais que chasser maladroitement
qui étincelle parfois que ce soit dans un texte, un geste ou un appel




22.02.13


Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.


Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil