Pensées magiques

717

Je dessine sur les golfes clairs
de ma terre natale
détrempée par la pluie
des cercles concentriques que je foule
rieur
pour en altérer la tendresse
la pureté

Tout commence
par la fuite
et se termine en retrouvailles
sacrées




30.08.15


Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.


Écrivez un commentaire

Nom *
eMail *
Site



--> Ouvrir un texte au hasard

<-- Retourner à la page d'accueil